Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retour à la page d'accueil

 

ATTENTION : Le Kikimundo a déménagé - Ce blog reste ouvert en tant qu'archive.

Si vous souhaitez me laisser un message, je vous invite à le faire sur mon nouveau blog :

http://www.lekikimundo.org

 

10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 09:40

Quand on évoque Jean Yanne, on se souvient du comique à l'humour grinçant, du provocateur cynique et désabusé,  de l'acteur dramatique qui cultivait une image de bauf'. Il y a aussi un coté tendre et nostalgique un peu moins connu. C'est ce que je vous propose d'écouter aujourd'hui.

J'adore sa voix.





La gamberge ( Jean Yanne - 1958)

Moi je rêvais d'être un héros
et voulait m'en aller faire le mirliflore
connaître la faune et la flore,
faire une arche de mon bateau
je rêvais d'être un conquérant
et je voulais partir, tout comme Don Quichotte,
tant sur terre que sur la flotte,
par les mers et les continents

Si je voyais une guenille,
j'en voulais faire un étendard,
je l'ai compris beaucoup trop tard :
je regardais trop ce qui brille

A t'en rêver j'ai gâché mes vingt berges
la gamberge, la gamberge
a fait de moi un pauvre homme de plus
Même si je voulais brûler un cierge
à saint Antoine, au patron des perdus
je ne retrouverais pas mes vingt berges
ni les amours que je n'ai pas connus
je ne retrouverais pas mes vingt berges
ni les amours que je n'ai pas connus

Je me voyais le sceptre en main
l'hermine sur le dos en tête une couronne
des courtisans pour ma personne
se courberaient bien bas les reins
Autour du monde, de mon nom
on écrirait l'histoire et devant ma puissance
trembleraient les états ; je pense
que j'avais perdu la raison .

Car des ces folies de jeunesse,
de tous ces désirs insensés,
à petit feu j'ai gaspillé
mes vingt ans, toute ma richesse

Si j'ai vieilli maintenant je gamberge :
mes vingt berges, mes vingt berges
avec ma vie sont à jamais perdus
Même si je priais la bonne vierge
de me donner quelques années de plus
je ne retrouverais pas mes vingt berges
ni les amours que je n'ai pas connus
Je ne retrouverais pas mes vingt berges
ni les amours que je n'ai pas connus

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr Kiki - dans Gadget
commenter cet article

commentaires

Homéo 10/01/2010 19:49


Vous allez bien M.Kiki ?
Parce que la musique c'est pas très très écoutable , m'en vais écouter Lady Gaga  moi !


Mr Kiki 13/01/2010 13:42


Oui Madame Homéo, ça va bien.
Quant à cette chanson, je trouve la music jolie. Les paroles sont un brin nostalgiques, certes, mais j'aime bien ce texte.
A bientôt


Joli Papa 10/01/2010 15:38


AHHHH! Jean Yanne
Quand j'entend le mot culture, je sors mon transistor et Il est interdit d'interdire.
Cela fait bien quarante ans que je n'avais pas entendu "La gamberge" merci Mr Kiki.


Mr Kiki 12/01/2010 13:15


Avec plaisir Monsieur Joli Papa.
A bientôt.


lou 10/01/2010 13:27


 
Merci pour la nostalgie, Monsieur Kiki, déjà qu'à l'annonce de la mort (arrivée ou à venir sous peu) de quelques 66 ans, je ne me sentais pas trop bien.

Le pseudo-Miro n'arrange rien.

C'est bien de rendre hommage à Jean Yanne, pas très populaire auprès des intelligents de la planète (des intellectuels ? j'ai dit intellectuels ?), mais que je classe dans les libertaires (pas les
anarchistes, ou anarchistes de droite comme disent parfois les comiques).

Je hais les routes départementales.
 


Mr Kiki 13/01/2010 13:33


Bonjour Monsieur Lou,
Jean Yanne avait souvent pour cible l'hypocrisie. C'est peut-être pour ça qu'il n'était pas apprécié des bien-pensants...
A bientôt.


Archives